Wilov, yes we love, but will they buy it ?

La start-up Wilov vient de lancer – en partenariat avec Suravenir – une assurance auto « Pay when You Drive ».
Le principe est séduisant : une garantie de base RC toute l’année couplée à une garantie Dommage uniquement les jours où le véhicule est en circulation ; ceci grâce à une appli sur smartphone.
Les esprits critiques pourraient dire « tiens, on redécouvre l’assurance temporaire ! ».
Les optimistes y verront un moyen de maîtriser le budget assurance : « lorsque je n’utilise pas, je ne paie pas » et la technologie actuelle permet enfin de souscrire une assurance temporaire en quelques clics.
Mais les rationnels feront remarquer que l’assurance tempo n’a jamais été moins chère que l’assurance annuelle puisque le risque est parfaitement identifié avec une garantie limitée aux périodes de mise en vigueur. La cotisation tient donc compte de l’utilisation.
Au demeurant, avec un tarif de 15 €/mois minimum en RC et 1 € minimum par jour pour le Dommage, on peut estimer  que la prime globale sera peu différenciée d’une prime annuelle classique avec kilométrage limité !
Si l’on écarte « l’avantage » de la modernité (garantie actionnée par le smartphone), on peut redouter :
– de ne pouvoir être assuré (ou de ne pouvoir utiliser son véhicule) si l’on oublie ou égare son smartphone ou encore s’il est déchargé…
– de ne pouvoir prêter son véhicule car il faut en même temps prêter son smartphone !
– une prise de garantie différée en cas d’absence de signal (ex. au 3e sous-sol de mon parking)
-etc.
On ne doute pas que ces freins et limites aient été identifiés par les créateurs. Mais, à première vue, cela ne saute pas aux yeux !
Et à noter quand même que le meilleur moyen de compresser le prix en assurance est d’appliquer l’option au plus grand nombre. Les exemples sont légion ; comme celui de l’Assistance qui était vendu aux guichets de banques à 230 Francs (eh oui, c’était en francs !), jusqu’au jour où Mondial Assistance a proposé la généralisation à tout le portefeuille moyennant 49 Francs…
Bonne chance quand même.

tirelire auto.jpg

Ce contenu a été publié dans Assurance auto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.